Multichromie

La multichromie, une technologie

d’impression innovante

A l’ère numérique, toutes les images sont obtenues sur l’espace de couleur RVB et, pour réaliser l’impression, il faut transformer ces couleurs de RVB en CMJN pour pouvoir les imprimer. Pendant cette transformation, on perd beaucoup de couleurs et, par conséquent, beaucoup de détails et la fidélité par rapport à l’original, parce que l’espace de couleur RVB (source de lumière) est beaucoup plus grand que celui de CMJN (reproduction couleur).

L’œil humain, quant à lui, est capable de percevoir davantage de couleurs que celles qu’on peut imprimer sur un imprimé de haute qualité en CMJN. Autrement dit, avec les méthodes courantes d’impression, on ne peut pas reproduire sur un imprimé toute la couleur que captent nos yeux. Cette limitation nous a poussés à faire des recherches sur la manière dont on pouvait apporter une amélioration à la couleur obtenue sur les imprimés.

Chez Agpograf nous voulions donner une réponse à cette question en nous lançant un nouveau défi : que pouvons nous faire pour progresser vers un produit différent ?…

…Pourquoi ne pas imprimer directement en RVB ? Et donc, pourquoi ne pas imprimer sans avoir à transformer en CMJN, en restituant ainsi toutes les couleurs de l’image originale ? Ce fut là le début de notre aventure. Bien sûr, cet objectif nous a posé de nombreux problèmes à résoudre, à commencer par le fait qu’un écran est lumineux et que le papier sur lequel on imprime est opaque. Mais, malgré cela, nous avons réussi à imprimer presque tout l’espace de couleur du RVB et il y a même des zones sur lesquelles nous pouvons offrir plus de couleurs qu’il n’y en a sur le RVB (comme le montre le graphique).

la impresión“RGBaRGB” o multicromia, consigue, de este modo, aumentar notablemente el espectro de color

Après un an de travail et une infinité de tests et essais, nous avons réussi à mener à bien, avec succès, l’impression « RVBàRVB » ou multichrome et augmenter ainsi, de façon significative, le spectre de couleur qu’on peut reproduire. On peut maintenant reproduire, sans aucun problème, des couleurs qui jusqu’ici semblaient impossibles à obtenir par impression en CMYK.

Par ailleurs, nous voulions ajouter un plus de qualité supplémentaire à l’impression en « RVBàRVB » ou multichromie, c’est pourquoi nous avons choisi à cet effet d’utiliser la trame stochastique (aléatoire) de 20µm (microns) pour améliorer ainsi la qualité de l’imprimé final.

Ainsi donc, nous pouvons affirmer aujourd’hui avec certitude que nous avons réalisé un grand pas technologique permettant d’améliorer le résultat de l’impression actuelle grâce à un nouveau concept de la qualité du produit imprimé, un meilleur contraste, plus de netteté, de luminosité, de profondeur et surtout, de fidélité par rapport à l’original.